Préparer sa moto pour l’hivernage

Aujourd’hui nous nous posons la question, « A quoi faut-il penser la dernière fois qu’on voit son deux-roues avant l’hiver ? ».

1. Avant le garage, un bon lavage

Nettoyez votre moto ou scooter de toute saleté tout autour du véhicule.

- Enlevez et dégraissez les parties métalliques, les parties plastiques et l’aluminium d’éventuelles fientes d’oiseaux, d’insectes écrasés ou de sel.

Il est important que tout encrassement soit débarrassé epour que cela arrête d’attaquer votre châssis.

Découvrir les produits de lavage

2. Le plein d'éssence.

Même au niveau du réservoir, nous ne sommes pas préservés d’éventuels dégâts dû à l’hiver.
Pensez à faire le plein !
Cela évite que le vide crée une corrosion à l’intérieur du réservoir.


3. Pour les anciens modèles

Vidangez le Carburateur – Pour ceci veuillez fermer le robinet d’essence et faire tourner le moteur jusqu’à ce qu’il s’arrête.


4. Démontage de votre batterie

Démontez votre batterie et entreposer la dans un endroit tempéré.

Pensez d’abord déconnecter la borne positive puis la négative. Inversez la manipulation pour le remontage. Pour toutes manipulations du réseau électrique, nous vous conseillons d’être équipé d’équipement de protection.

Conseil : pour un meilleur maintien de votre capacité de batterie, nous vous conseillions de la brancher en maintenance avec un appareille spécifique Optimate. Dans ce cas, la batterie peut rester sur la moto, pour autant que vous la stationnez prês d’une prise 220V.

Découvrir les chargeurs de batterie

5. Les pneus

Les pneus ont tendance à faire un plat pendant la durée de l’hivernage. Pour éviter ceci, il est conseillé de mettre son deux-roues sur une béquille centrale (d’origine ou d’atelier).

Si vous ne possédez pas de béquille pour votre moto, vous pouvez légèrement sur gonflé les pneus, afin de préserver le matériel.

Découvrir les béquilles moto

6. Le stockage

Choisissez bien l’emplacement de votre moto, avec une batterie débranchée et une éventuelle bâche par-dessus, vous allez rarement la déplacer.

Il est donc favorable de choisir un emplacement hors du passage, à une température minimale de 0° et à la brie des intempéries. Pour tout emplacement à l’extérieur, nous recommandons une bâche ventilée, mais étanche.
Il est important que toute humidité puisse s’évacuer librement.

Il existe également des bâches pour le stockage à l’intérieur.

Découvrir les bâches moto et scooter

7. Entretien de votre moto

Avant de lui lancer un dernier coup d’œil, prenez le temps d’entretenir les parties articulées comme la béquille, les leviers, les cales pieds ainsi que la chaine et toute pièces en caoutchouc. Choisissiez bien vos produits d’entretiens et utilisez-les uniquement à leurs propos.

Découvrir les huiles moteur & lubrifiants

… Et après l’hiver ?

Une fois la moto ressorti passez un petit coucou à votre mécano. Il sera ravi de vous revoir.

Nous profitons de vous souhaiter un bon hiver et sommes ravi de vous revoir sur les routes en 2019. Entretemps nous restons bien-sûr à votre disposition pour toutes questions techniques.